Le 4 août 2012, s' est tenue la première Assemblée Générale de l' Association A2RS. Forte de ses 12 mois d' existence, A2RS avait réuni ses adhérents et a pu mesurer, grâce à une participation  très importante à ce premier rendez-vous, combien la motivation était mobilisatrice pour les            37 familles préoccupées par les projets d' aménagement , en un nombre très (trop) important de logements, de l'espace de la Maladrerie à La Flotte.

En ces temps riches en informations et actualités générées par le SCOT de l' Ile de Ré, par la publication du rapport de la Commission d' Enquête d' Utilité Publique, par les réflexions au titre des conséquences des plans de prévention des risques naturels, notamment les inondations, il était primordial pour les adhérents,  de pouvoir échanger sur les récentes évolutions survenues et adopter une position consensuelle quant aux orientations et objectifs de l' Association.

Parmi les résolutions prises par l'Assemblée, ressort la volonté unanime des adhérents de voir  la représentativité de notre Association renforcée. Pour répondre à ce souhait,  sa dénomination  devient  A2RSM "Association des Amis des Rues du Secteur de la Maladrerie", dénomination qui, dès sa prononciation, indique clairement que l'imposant projet municipal de la Maladrerie n'est plus une affaire de la seule rue de la Serpent mais concerne tout un quartier, un secteur....celui des habitants de la Maladrerie.

Après notre intervention auprès de la Commission d' Enquête d' Utilité Publique sur le SCOT, dont le rapport intègre dans ses conclusions 2 des points que nous avions soulevés, notre position de  nécessaire vigilance et de  recherche du dialogue avec les autorités communales et communautaires reste notre ligne de conduite.

Les  rubriques existantes, chargées des documents relatifs aux actions menées, informent le visiteur sur les actions conduites.

Les différentes éditions du Phare de Ré, comportant des articles de fond, des interviews, des extraits des Conseils Municipaux,  des positionnements d' Elus sur la question des logements sociaux de la Maladrerie,  démontrent de manière incontestable, l' importance de l' action que notre Association a menée et continue de mener et sa reconnaissance en tant qu' interlocutrice représentative des riverains pour cet aménagement à la dimension préoccupante.

Mais le  contact personnel demeure un moyen efficace d' expliciter nos objectifs et de rallier à notre action, les familles qui souhaitent nous faire part de leurs inquiétudes et de leurs attentes.

Visiteur ! vous avez pris intérêt  à la lecture des rubriques de ce blog et vous souhaitez rejoindre notre action :

 

Déposez un message en cliquant sur  "contactez l' auteur" et laissez vos coordonnées, nous entrerons en contact avec vous le plus rapidement possible.

 

A toutes et à tous.... bonne semaine

 

Jean-Claude Gomez

 

Président